les coups de coeurs

    Voici mon dernier coup de coeur, qui s'intitule :  "Tante Mame " de Patrick Dennis .

" Ce roman commence tristement. Aprés avoir perdu sa mére trés jeune, Patrick neveu de Tante Mame, perd son pére un homme trés riche et trés traditionnaliste. Ce dernier confie son fils à sa soeur qui est totalement son opposée.

Tante Mame est une femme originale, excentrique, qui évolue dans un milieu artistique et décalé ... 

Un peu destabilisé au début, Patrick va apprendre à aimer cette Tante pas comme les autres, qui lui donnera toute sa tendresse et son amour. Il vivra avec elle de nombreuses aventures plus cocaces les unes que les autres et rencontrera des personnages haut en couleur..."

Ce roman est plein de tendresse et d'humour. Un ouvrage idéal  pour les vacances, dans le jardin ou sur la plage, les doigts de pieds en éventail... !

M-Tante mame

m-hunger games         Voici le coup de coeur d'Isabelle,  dont le titre est le suivant :  " hunger games " de Suzanne Collins ( COL H T1 ).


" Hunger Games " est une histoire qui vous tiens du début à la fin et qui vous empêchera peut-être de dormir...

Katniss est l'héroïne d'un monde construit sur les ruines des Etats-Unis.

Dans cette univers gouverné par un mystérieux Capitole, des jeux télévisés sont organisés chaque année : Les Hunger Games.

Les participants agés de 12 à 18 ans, tirés au sort, doivent s'affronter jusqu'à la mort.

Pour épargner cet enfer à sa petite soeur, Katniss se porte volontaire ... Jeune fille rebelle, cette dernière va agir en contre-pied de ce qu'on attend d'elle et ainsi ramener un peu d'espoir dans cet univers dévasté.

Isabelle le recommande à partir de 14 ans . Elle attaque les tomes 2 et 3 et vous dira trés vite ce qu'elle en aura pensé ... nuits blanches en perspective ???


m.patients      Voici, aujourd'hui le coup de coeur de notre présidente, Sylviane,  qui s'intitule : " Patients " de " Grand Corps Malade ".

" Ce témoignage bouleversant est celui d'un " Slameur " de génie, Grand Corps Malade. Ce dernier est tétraplégique et  nous raconte sa vie  dans un centre de réadaptation fonctionnelle où il est soigné.

Ce récit est  poignant. On y découvre le cauchemar de ces grands blessés cloués sur un lit ou un brancard, avec pour seul horizon le plafond et parfois un visage lorsque quelqu'un daigne se pencher sur eux.

Le déroulement de la journée est immuable et commence immanquablement par des gestes indispensables, bien sûr,  mais ô combien humiliants tant ils ont intimes et insignifiants quand on est sur ses deux jambes.

Et puis il y a les autres, ceux qui savent qu'ils resteront, toujours,  des handicapés. Ils sont sans avenir et forcément sans espoir, ce qui n'est pas le cas de Grand corps Malade qui sortira diminué mais DEBOUT !!

" Alors pourquoi tant d'embarras face à un mec en fauteuil roulant,

Ou face à un aveugle, vas-y tu peux parler normalement,

C'est pas contagieux pourtant avant de refaire mes premiers pas,

Certains savent comme moi qu'y a des regards qu'on oublie pas . "

cadavre exquisJ'ai lu d'une traite une petite BD au format insolite (15x19 cm) de Pénélope Bagieu : CADAVRE EXQUIS, chez Folio.


L'histoire est prenante, à la fois tendre et caustique, le dessin est frais et expressif, la fin... surprenante.

 

Vous le trouverez au rayon BD adultes.

page cadav re

penelope bagieu


Autres ouvrages de Pénélope Bagieu: Ma vie est tout à fait fascinante et Joséphine.

 

 


 

 Le coup de coeur d'aujourd'hui est celui d' Isabelle notre bibliothécaire préférée.

Cette derniére, qui d'habitude vous conseille à la bibliothèque nous invite, par l'intermédiaire de notre blog ,  à lire un trés beau roman qui s'intitule :

                                           "L'homme qui regardait la nuit" de  "Gilbert Sinoué ."

"Théophane est chirurgien, mais un mystérieux évènement survenu dans sa vie , l'empêche désormais d'éxercer.

M Lhomme qui regardait la nuit

Il trouve refuge en Grèce, sur l'île de Patmos et une rencontre


 bouleversera sa vie. Cette rencontre est celle d'Antonia qui est une  jeune paraplégiqu


C'est l'histoire d'une rédemption, d'un secret terrible et destructeur .
Au bout de la route, il y aura de nouveau le droit à la vie et au bonheur.e et  que Théophane aidera pour  dépasser,  et surtout  accepter son handicap.

Un livre envoûtant, le mystère se dévoile peu à peu et on se laisse emporter par la magie de ce trés beau récit."


 

 

Aujourd'hui , je vais vous présenter le coup de coeur de Fabien.

Fabien est non seulement un lecteur, mais il est aussi un de nos bénévoles.

Son coup de coeur s'intitule :

                            " seul sur la mer immense " de " Michael Morpurgo " :

" En 1947  Arthur à 6 ans . Orphelin, il est embarqué de force pour partir en Australie et devenir, comme des milliers d'autres, un esclave .

  Là-bas, il va vivre l'enfer mais va aussi découvrir le sens des mots :      amitié et Amour.

Arthur va vivre dans l'espoir de retrouver sa soeur qui lui a confié une mystérieuse clé,  avant qu'ils ne soient séparés.

Il rencontrera des personnages cruels, mais aussi des personnages adorables et se découvrira une passion pour la mer qu'il transmettra plus tard à ses proches ... "

Un magnifique roman, admirablement traduit , à faire découvrir aux plus jeunes ...

s-Seul sur la mer immense



Mon coup de coeur du moment est un roman intitulé  "Max" de "Sarah Cohen-Scali ".

Ce roman est désigné comme lecture ado, mais je le conseillerais plutôt à de jeunes adultes à partir de 16/17 ans : 

s-Max" Ce livre est ce que l'on peut appeler un " docu fiction" qui nous parle d'une période sombre de notre histoire , 

 à savoir , la seconde guerre mondiale et la folie d'un homme : Adolf Hitler .

Max, notre héros,  est le prototype parfait d'un programme peu connu du 3° Reich : les " Lebensborn".

Ce programme initié par Himmler était simple : des femmes sélectionnées pour leur "pure race aryenne " devait mettre au monde des enfants parfaits ,

destinés à devenir les maîtres du monde ... "

Ce roman est fascinant,  dérangeant peut être par certains aspects, mais je ne peux que vous conseiller de le lire et croyez moi, vous ne pourrais pas le lâcher avant la toute dernière page.

 

Le coup de coeur que je vais vous présenter, est celui de Marine.

Marine est non seulement une lectrice assidue, mais elle est aussi la plus jeune bénévole de la bibliothéque.

 Mimi .manhattan girls .

Son coup de coeur s'intitule : " Manhattan girls " de " Joanna Philbin " :  

" Marine a tout simplement adoré !

 Dans ce livre, on se rend compte  que,  malgré tout ce que  l'on pourrait penser , l'argent ne fait pas le bonheur  même dans les familles les plus aisées de New-York ... "

Je vous invite donc à ouvrir ce roman pour vous en rendre compte par vous même,  et surtout  pour passer un bon moment

de lecture.                                  

s-Ceux qui sauront    Mon coup de coeur est, en fait,  une trilogie dont l'auteur est  Pierre Bordage . Le premier tome s'intitule : " Ceux qui sauront " puis : " Ceux qui rêvent " et enfin : "Ceux qui osent ".

Je vais vous en faire un rapide résumé qui j'espére vous donnera envie de lire cette fantastique trilogie :

" Imaginer un monde ou  seul les riches ont droit à l'instruction ... ou des enseignants, "clandestins ",  risquent la peine de mort s'ils osent apprendre à lire, écrire et compter aux gens du peuple appelés " cous noirs "...

C'est ce monde que nous décrit Pierre Bordage  au travers de nos deux héros ; " Jean et Clara " : 

Elle , c'est une " bien née ", une nanti . Lui est un " cou noir " . Ils vont se rencontrer et s'aimer malgré  leur différence de caste  et malgré tous les obstacles qu'ils devront franchir pour enfin se retrouver dans un pays ou aucunes barrières n'existent et ou ils pourront enfin vivres libres  ... "

Ce roman en trois parties est bien écrit , comme Pierre Bordage sait le faire . On ne tombe jamais dans le roman à l'eau de rose ni dans le " larmoyant " . C'est une histoire à découvrir et je vous la conseille vivement ...



oceania1oceania2oceania3Je viens de terminer ce roman en quatre tomes ( je n'ai pas la quatrième couverture) qui s'intitule : " OCEANIA " d' HELENE MONTARDRE .

C'est un roman pour ados , mais les adultes peuvent le lire, la  preuve je l'ai fait et je ne suis plus une ado depuis fort longtemps !!!

En voici le résumé :

" FLavia a perdu ses parents lors d'un naufrage . Elle a été élevée sur la côte Atlantique  par Anatole Farge, son grand-père. Ce dernier est un spécialiste des oiseaux et l'a initiée à leurs mystères.

Mais le réchauffement climatique et la montée des eaux menacent . L'Europe du Nord est déjà submergée , et c'est au tour de la côte atlantique d'être menacée .

Pour sauver Flavia , Anatole Farge décide de la faire embarquer sur un trois mâts piloté par un de ses amis . Commence alors un long, très long voyage qui emmènera la jeune fille de notre vieux continent, au Pacifique, en passant par les Etats-Unis, à la  recherche d'une mystérieuse île . Ce voyage semé d'embûches, sera aussi pour Flavia un véritable bouleversement...

Je ne vous en dis pas plus et j'espére vous avoir donné envie de vous envoler avec ce roman  ... "


de Michelle.

Voici mon premier article sur le blog ! alors s'il vous plait, soyez indulgents et indulgentes !

Des coups de coeur, j'en ai tout plein ! mais si je vous dis tout , tout de suite, je n'aurais plus rien à vous présenter !

Allez, je me lance...

Mon premier coup de coeur est un roman policier intitulé : " code Salamandre " de Samuel Delage .

" Fans de Dan Brown et son " Da Vinci code ", ce roman est écrit pour vous !...

La Salamandre, emblême du Roi François 1er, est le point de départ d'une chasse au trésor haletante... Du château de Chambord à celui de Fontainebleau, et de monuments de la Renaissance, en statuaires, suivez Yvan et Marion, nos deux héros dans une aventure pleine de mystére,  qui pourrait bien déclencher une traque sanguinaire..."

Ouf ! ça y est , mon premier article est écrit ... J'espére vous avoir donné envie de lire ce roman et encore une fois merci de votre indulgence !!! 


 


Kolima

A lire (très intéressant et porteur, et dans le fond, et dans la forme) : KOLYMA de Tom Rob Smith (Belfond Noir).

Je ne suis pas une fana des romans qui se passent dans les pays de l'est, mais là, passé les 20 premières pages, j'ai vraiment accroché.

Ceci est un message que ma fille m'a envoyé, alors je vous en fais profiter.

 


 

L'avis d'Isa :

Une mention spéciale pour "Lulu femme nue", la BD en fin de la liste des Nouveautés. Une superbe histoire de femme, de rencontres, de remise 41QMc0yV1uL. SL500 AA300 en question, dans de magnifiques dessins de la côte vendéenne. On y reconnait les paysages de St Gilles et des Sables.

Une lecture que j'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup aimée.

Un film est en cours de tournage sur la base de cette BD. Il ont tourné à St Gilles.

 http://www.paysdelaloire.fr/no_cache/region-actu/actu-detaillee/n/tournage-la-bd-lulu-femme-nue-adaptee-au-cinema/


Celui d'Armande :

"Mais je devine que ces deux-là ne se connaissent pas depuis longtemps. Leur relation est trop tactile. On dirait deux vieux ados un peu ridicules."

L'histoire d'une mère de famille banale et ordinaire. Superbe, et ça se passe à St Gilles, à Sion, et les paysages sont magnifiques, et la mer aussi.

J'attends que le deuxième livre rentre à la bibliothèque pour le dévorer.


 

 


 


quatre-filles-et-un-jean-pour-toujours

 

Voici un livre que j'ai lu il n' y a pas longtemps et que j'ai adoré il s'agit de

" Quatre filles et un jean pour toujours"
d'Ann Brashares.

ça faisait longtemps que je n'avais pas pleuré devant un bouquin, on s'attache tellement à ces personnages quand on lit certains épisodes que nous sommes obligées d'être émues.

Voici un petit coup de coeur pour un livre !

chavancy1

UNE MERVEILLE

C’est l’histoire d’une graine, une toute petite graine.
L’enfant l’a trouvée sur le chemin de l’école. Au retour. Une petite graine pas ordinaire. C’est la première fois qu’il en voit une semblable. Une petite graine délicate et douce, en forme d’étoile, avec en son centre un point bleuté, comme transparent… Un œil, se dit-il… »


Du rêve, c’est ce qu’a envie de semer Danielle Chavancy enprenant la plume pour écrire.

« Les mots sont des magiciens : ils ont le pouvsoir de s’accorder, de se compléter, de se valoriser les uns les autres.
Seuls, il ne sont rienf. Ou si peu… Mais ensemble ! Merveilleux engrenages mis en mouvement par la lecture, et dispersant au fil des lignes leurs semencs de rêve, d’évasion, d’émotion, d’espoir peut-être… »


Elle a écrit toute sa vie. Des poèmes, des textes pour les anniversaires, des histoires de famille à l’intention de ses enfants. Depuis 2005, Danielle Chavancy, retraitée de l’enseignement, excelle dans le genre de la nouvelle : plusieurs de ses écrits ont été sélectionnés et primés.


ECLOSION

de Pierrette Gobin Vaillant

 

Eclosion

Eclosion, comme un commencement dans un nouveau monde, passage de l'état intérieur en gestation à celui, ouvert, offert à la lecture, profonde réflexion de nouvelles, toutes sélectionnées et primées à de nombreux concours ou salons, et, pour la plupart, jamais publiées.

 

Extrait :"Ses parent lui avaient coupé les vivres. Leur fille de dix-huit ans avait dépassé les bornes. Elle s'était... La suite ? dé-chi-rée: Elle n'était que délation et propos peu élogieux. Si bien que j'avais, à l'époque, séparé en deux la page faits-divers de la gazette locale. Geste illusoire et inutile pour effacer un passé que je subis au quotidien. J'ai parcouru encore une fois cette coupure de presse jaunie, extirpée du tiroir de la table, puis je l'ai froissée pour la jeter à la poubelle."...


L'Enfant du Vitrail, le secret de la crypte oubliée

par Eric CHESNEAUlenfant-du-vitrail

Un joli livre à dévorer à partir de 11-12 ans et au-delà, une intrigue policière pleine de sentiments, à la fois médiévale et actuelle, qui tourne autour du vitrail et de Chartres.

A la fin de l'ouvrage, quelques pages apportent un éclairage sur un métier rare : la confection et la restauration des vitraux.

C'est la fille de l'auteur (bien sûr l'instigatrice de l'héroïne du roman) qui a réalisé les jolies illustrations de cet ouvrage.

ELLA Editions

Voir les vidéos sur Dailymotion ou Youtube


Contes et Légendes de Vendée

COUV CLV2Volume 2

(Découvrez trois extraits au-dessous du bon de souscription)

SOUSCRIPTION

Il était une fois 425 pages de légendes et contes merveilleux au cœur de notre Vendée… 40 textes écrits par 40 écrivains plus talentueux les uns que les autres et illustrés par 3 dessinatrices vendéennes aux doigts d’argent.

Passionnés par notre océan, nos rivières, notre bocage, nos plaines, nos forêts, notre histoire et notre marais, ces magiciens vous offrent 425 pages de bonheur, d’émotion et d’évasion : le fruit de leur imagination ancrée dans la réalité vendéenne.

  BULLETIN DE SOUSCRIPTION

à retourner à

ELLA éditions
42 route de Chavannes

28 300 LÈVES

 

En souscrivant (de préférence avant le 20 février 2013), vous bénéficiez d’un tarif préférentiel sur le prix de vente public et contribuez activement à l’édition de cet ouvrage :

-      1 exemplaire : 15 € (quinze euros)
-      5 exemplaires : 70 € (soixante-dix euros)

À compter de la diffusion dans les librairies et presses (prévue pour mars 2013), le livre sera vendu : 19,60 € (dix-neuf euros et soixante centimes)

Les règlements de cette souscription seront remis en banque uniquement après livraison à votre adresse des exemplaires commandés. La livraison sera totalement gratuite.
 

NOM…………………………………………………………………………………………...

 Prénom…………………………………………..……………………………………………

 Organisme / Entreprise (le cas échéant)    ……………………………………………..

 Adresse……………………………………………………………………………………….

 …………………………………………………………………………………………………

Ville ………………………………………………………...................................……………

 Code postal ………………………………. Courriel …………………………………….

déclare souscrire à l’achat de   ..............................   exemplaire(s) de
« Contes et Légendes de Vendée Volume 2 »

et joint un chèque de ................................  € libellé à l’ordre de ELLA éditions.

 

Signature

 

 




 

Voici trois extraits de trois textes, qui vous donneront, j’espère envie d’en lire davantage !

 

« Capucine habite une mezzanine. C’est une gamine
mutine qui ressemble à Mélusine. Elle se dandine et danse la
biguine avec Amandine, sa benjamine. Elle est câline,
coquine et très féminine avec sa crinoline en popeline, sa
capeline de mousseline et ses ballerines de citadine. Ses yeux
sont des aigues-marines qui me font penser à une ondine.
Elle me taquine, me fascine et me dessine une brigandine
pour pêcher la sardine au large des îles Grenadines. Mais la
visite se termine, et une arlequine chagrine s’obstine à me
jeter de cette cabine…
« Je me retrouve donc dans le couloir, très noir, et je suis
au désespoir de quitter cette histoire. » 

Sylviane Gavaud « Le batelier du Pilier »

 

« Déterminée à poursuivre jusqu’à la mer, dont elle est séparée
par encore une dune, elle emprunte une sente
de sable blond. Elle ôte ses ballerines, et faisant fi des
bourrasques qui menacent, elle enfonce ses pieds avec délice
dans la fraîche douceur du sol sableux. Elle marche. Une
rafale la contraint à ralentir. Elle reprend son rythme, une
autre la fait suffoquer. Elle veut poursuivre, un souffle frais
lui déclenche une toux. Ses pas deviennent incertains, plus
hésitants. Consciente que ses forces diminuent, Émeline
ralentit. Elle ne peut pas reprendre sa respiration, l’odeur la
contrecarre… L’épuisement submerge sa frêle silhouette.
Elle trébuche. Le vent saisit cette opportunité pour lui lancer
au visage une poignée de sable. Émeline s’agenouille en
crachant, en bavant. »

Pierrette Gobin-Vaillant  «  Sion à pleins poumons »

 

« Frère Colin, qui était aux premières loges, entendait tous
les ragots et n’était pas moins curieux que les autres, tout
moine qu’il fût. Un soir que l’orage grondait et que la pluie
commençait à tomber dru sur le chantier, ouvriers et gardes
s’étaient reclus à l’abri, et il lui prit l’idée d’aller faire un tour
dans la galerie. Il se disputa tout un moment, son ange
gardien l’exhortant à un peu de retenue et de discrétion, son
diablotin l’assurant qu’il n’y avait aucun mal à se documenter.
Le coquin ayant gagné, le garçon traversa le chantier en
courant vivement, relevant sa robe à deux mains, et entra
dans la galerie que les gardes avaient délaissée. Le couloir
était peu éclairé, ses sandales butaient sur les pierres du sol. Il
marcha longtemps, il lui semblait que ce conduit n’en finirait
jamais. Parfois il se mettait à courir, et ses pas résonnaient
fort d’un mur à l’autre ; le son rebondissait et s’amplifiait, se
répercutait bruyamment, et le moine effrayé s’arrêtait pour
faire taire ce bruit gigantesque. Mais voilà que le couloir
s’élargissait,… »

Armande Burneau « Le souterrain de Ste Hélène »


GUIDE DU MIEUX VIVREVivre autrement

BOULEAU

Ceci n’est pas une publicité, mais une aubaine à partager
pour échafauder des alternatives de vie.

Depuis longtemps, les Editions du Terran, à contre-courant des choix consensuels de surconsommation, tentent de faire connaître d’autres modes de vie plus simples, des alternatives de comportement pour chacun de nous, qui souhaitons vivre plus simplement en nous dégageant de la pléthore de la société de consommation.

Sur le site de l’Editeur vous trouverez le catalogue des ouvrages  diffusés.

INSECTES COMESTIBLESVous y découvrirez tous les secrets des plantes et des arbres, du bouleau à la bourrache, de l’ortie au frêne, et la manière de cultiver sainement, en utilisant compost et purins, en semant ses graines et plantant des haies,

de multiples recettes délicieuses, aussi bien des confitures solaires que les saveurs de l’ortie ou du sureau, ou des pâtisseries aux plantes sauvages,abeilles 140x140

Les contes et les petites histoires , les jouets à partir de rien permettront aux plus jeunes de découvrir la magie de la nature qui nous entoure,

chouette 140x140Vous y découvrirez les papillons et les petites bêtes, les oiseaux, les chouettes et les hiboux en livre et en DVD, et tant d’ouvrages captivants qui donnent envie de vite courir au jardin !

Vous y trouverez également toute la vannerie, le travail du bois et des matériaux naturels, des vidéos qui vous expliqueronVANNERIE SAUVAGEt comment construire un four solaire, des conseils pour « vivre autrement ».

Bref, allez vite sur le site http://www.terran.fr, c’est urgent !






feu_de_DieuLe feu de Dieu de Pierre Bordage

Heureusement que j’ai été malade, j’ai pu lire d’une seule traite ce formidable roman apocalyptique  de notre illustre auteur Vendéen.

Un rythme et un suspense incroyables. Et en même temps, des pensées humanistes et métaphysiques qui apportent au scénario une dimension humaine dans un milieu redoutable.

Un combat impitoyable pour la vie et la survie.  A lire absolument par ceux qui aime le froid. Parce que, paradoxalement, il fait si froid dans tout le bouquin qu’on se prend à remettre un pull !

 

La petite fille qui aimait Tom Gordonking_tom_gordon

"La petite fille qui aimait Tom Gordon" peut être considérée comme la version Stephen King du petit chaperon rouge : c'est l'histoire d'une fillette de neuf ans qui se perd en forêt. C'est un huis-clos haletant dans les bois, et la fin n'est pas téléphonée. Un beau Stephen King, même et surtout pour ceux qui ne l'aiment pas !


Armande



 

Coup de coeur de Sylviane, ... et aussi de Jeanine et Armande


Veuf
VEUF de Jean-Louis FOURNIER


Jean-Louis Fournier est l’auteur de « Où on va Papa », Prix Fémina 2008

J’avais lu, du même auteur « Poète et Paysan » qui ne m’avait pas emballée. Je n’avais pas aimé le style d’écriture, des phrases courtes, des chapitres de quelques paragraphes parfois et souvent des sous-entendus qu’il faut saisir entre les lignes.

Pourtant, conseillée par une bénévole de la bibliothèque, j’ai voulu essayer de lire  « VEUF » et je ne le regrette pas !

Tout est résumé dans la première page :
« Je suis veuf, Sylvie est morte le 12 Novembre
C’est bien triste
Cette année, on n’ira pas faire les soldes ensemble »


Et c’est la chronique de ce veuvage soudain que nous raconte J-L Fournier. Il promène son regard sarcastique sur les gens et les choses, les petites choses de tous les jours à jamais différentes.

Avec ironie, il évoque les souvenirs des années écoulées, des moments partagés. Il regrette son incompréhension face au caractère de Sylvie, sorte de Mère Thérésa toujours prête à aider quelqu’un. Il relate d’un ton léger ses démêlés avec les administrations.

Derrière tous ces constats racontés de façon plutôt enjouée, on sent bien que se cache un chagrin immense mais ce n’est jamais triste. Jean-Louis Fournier sait manier l’art de la dérision et son style lapidaire que je n’avais pas apprécié dans « Poète et Paysan », est parfaitement adapté à cette histoire.

Une dernière phrase, symbole de cet ouvrage :
« On a tendance, après un grand malheur, à penser qu’avant c’était toujours bien. Ce n’était pas toujours bien, c’était mieux. »

PS : Sylviane et Jeannine disent que ce livre n'est pas triste. C'est vrai qu'il est d'une grande beauté, plein de tendresse. Mais il est aussi plein d'amour et de larmes, et d'une grande solitude. Il est une poésie de l'absence et du désarroi de celui qui reste. Même si on sourit de la dérision et de l'humour, il est terriblement triste. Parce que celui qui parle l'est, le dit, et pleure. C'est mon ressenti. Armande

 


lien facebook

lien-vers-fb