Pauvres blondes...


LA BLONDE ET LE CAMIONNEUR…ygdo7n67

Un camionneur s’arrête à un feu rouge, une blonde en voiture le rattrape.
Elle sort de son auto en courant vers le camion et frappe sur la porte.
 Le camionneur descend sa vitre et elle lui dit :
– « Bonjour, mon nom est Lucie et je veux vous dire que vous perdez votre cargaison.
Le camionneur l’ignore et continue sur la rue.

Quand le camion s’arrête à une autre feu rouge, elle le rattrape encore une fois.
Elle descend en courant de son auto et court au camion.
Elle frappe sur la porte.
Le camionneur redescend encore une fois sa vitre..
Elle lui dit comme si elle ne lui avait jamais parlé:
– « Bonjour, je suis Lucie et je veux vous dire que vous perdez votre cargaison. »
Branlant la tête, le camionneur l’ignore encore une fois et continue sur la rue.
Quand le feu passe au vert, le camionneur embraye et poursuit sa route.
Quand il arrête cette fois-ci, il se dépêche, sort de son camion et court à l’auto de la blonde.
Il frappe sur sa vitre, elle descend et il lui dit exaspéré :
– « Bonjour, je suis André, c’est l’hiver, il neige, et je conduis un CAMION DE SEL !

_________________________________________________________________________________________

une rapide pour la routeblonde

Germaine et Léon, un couple d’agriculteurs retraités, veulent vendre leur ferme pour acheter une maison.
Ils passent chez le notaire, qui demande à Germaine :
- Vous préfèreriez l’habitat rural ou l’habitat urbain ?
- Oh, vous savez, à mon âge, la bite à Léon me suffit largement !



Maître Renard info

lien facebook

lien-vers-fb