En juin, en juillet, on conte....

 

 L'Heure du Conte en Juillet, on a raconté quoi ?

 

Un temps tout gris, un léger crachin, il fallait être déterminé pour venir écouter l’Heure du Conte ce mercredi 3 Juillet !

Ils n’étaient que huit, huit tout petits, et j’ai dû modifier un peu mon programme afin de les intéresser.

 

images


Nous avons d’abord rencontré deux lapins amis, puis ennemis
et vite réconciliés
pour échapper à un renard 
affamé.

 

petitefilleetleloup couverture 


Ensuite , une petite fille désobéissante a échappé de très peu au Loup qui heureusement avait très envie de dormir.



tessydreboa

 
 Puis un boa vorace a avalé tout cru Joseph le petit babouin très curieux.
Il était pourtant prévenu,

 "un boa ! ça mange n’importe quoi !"

 

Et pour finir l’histoire de "La petite poule rousse" qui trouve un grain de blé mais personne pour l’aider à planter, à moissonner, à s’occuper de la farine ou à faire le pain. Et quand la bonne odeur du pain cuit se répand à la ferme, ses amis sont tout surpris de ne pas être conviés à partager la miche croustillante. C’est la revanche de la courageuse petite poule.

 

 Poule rousse

LA BROUILLE                                    Claude Boujon                         L’École des Loisirs

PETITE FILLE ET LE LOUP               Agnès Grunelius-Hollard         Didier Jeunesse

ÇA MANGE QUOI UN BOA ?            Fabienne Teyssèdre                Albin Michel Jeunesse

LA PETITE POULE ROUSSE             Bruno Heitz                               Seuil Jeunesse



Et en juin ?

Mon gugus à moi


Beaucoup, beaucoup d’enfants le mercredi 3 Juin 2013 et le plaisir d’accueillir le Centre de Loisirs.


Thomas nous a parlé de son Gugus à lui, un "bizarre d’animal pas normal" derrière lequel se cachait son petit frère, A
ugustin, tendrement aimé, "Parole de Thomas, qu’on me transforme en serpent si je mens".Pour essayer de contenter tout ce petit monde, j’ai sorti cinq histoires de mon grand panier et nous avons ainsi pu faire connaissance avec de nouveaux amis.


Carole la luciolePuis, place à Carole, la coquine luciole, qui profite de la nuit pour rejoindre ses amis et faire la fête sur un nuage, quitte à dévaliser un peu les insectes endormis.



Pipioli la terreur


Ensuite, ce furent les aventures de Pipioli, terreur de la bibliothèque car avec Pistache sa cousine, ils grignotent les livres, choisissant au gré de leurs envies des pages de Cendrillon ou des feuilles Pinocchio qui accommodées en salade feront le délice de Papa. Mais le bibliothécaire veille….


aboiements



Après, c’est le chien qui voulait apprendre à chanter comme un oiseau. Beaucoup d’entraînement pour un résultat vraiment peu encourageant. Tant pis, il essaiera de miauler !



De tout mon coeurEt pour finir les interrogations de Polo le petit ourson blanc. Après les confidences de ses amis habitant la banquise et les propos rassurants de sa Maman, il comprendra que la tendresse et l’amour peuvent s’exprimer de bien des façons.

 

-      Mon Gugus à moi – Francine Caron P. – Nicole Claveloux

-      Carole la Luciole – Antoo, Krings – Gallimard Jeunesse Giboulées

-      Pipioli la terreur – Philippe Corentin – L’École des Loisirs

-      Aboiements – Élisabeth Duval et Pascal Vilcollet – Kaléidoscope

-      De tout mon cœur – J-B Baronian et Noris Kern – Gallimard Jeunesse

 

C’était la première journée de vrai beau temps et mon petit auditoire était moins attentif que durant ce long hiver qui n’en finissait pas….. Comment lui en vouloir, les petites jambes avaient besoin de se dégourdir et les voix voulaient remercier le soleil !                                           

 

lien facebook

lien-vers-fb