Distribution des Prix

La distribution des récompenses du Concours pour le PRINTEMPS DES POETES commence toujours par un discours de la Présidente de ABC, notre Capitaine Sylviane

DSC04667

Merci à vous tous d’être là. M. Merceron s’excuse de n’avoir pu nous rejoindre. Merci à M. le Maire (MM les Maires) et aux membres de la municipalité de nous consacrer un peu de leur temps pourtant précieux, M. Jean Barreau était déçu de ne pouvoir être présent. Votre participation nous encourage à continuer notre mission, à parfaire notre travail, à améliorer notre accueil. C’est parfois difficile, le fardeau est parfois bien lourd et la bourse bien plate mais le succès de la bibliothèque est au prix de nos efforts et nous nous acharnerons à faire toujours du mieux possible. Merci à mon fidèle équipage qui s’implique dans cette aventure et qui contourne avec moi les écueils de notre croisière.

 Cela nous permet d’être au milieu des « Voix du Poème » celles que vous avez entendues, celles qui vous ont inspirés, celles que nous allons écouter ensemble.

 Le thème national « Les Voix du Poème » nous a d’abord semblé bien abstrait et nous nous sommes demandés si nous n’allions pas choisir un thème particulier au lieu de suivre celui qui était recommandé.

Mais notre curiosité a été la plus forte et nous voulions savoir comment vous alliez apprivoiser ces voix.

 L’inspiration n’a pas frappé à toutes les portes et plusieurs classes ont renoncé à concourir. De 17 classes l’an dernier, nous n’avons que 12 participants cette année, mais nous avons un petit nouveau le « Relais des Assistants Maternels » qui a rejoint nos compétiteurs. C’est avec joie que nous accueillons ces tout-petits, leurs nounous et Angélique. Décidément, il n’y a pas d’âge pour la poésie ! Des bouts de choux aux seniors, toutes les voix se sont fait entendre.

DSC04655

 Nous avions décidé d’élargir encore le champ des supports possibles pour présenter vos œuvres. Tout était permis….à condition de pouvoir entrer dans la bibliothèque.

Nous découvrirons dans quelques instants que vous avez su jouer avec cette autorisation. Les surprises sont de taille !

Comme chaque année, chacun a donné le meilleur de lui-même et le résultat est là, une pluie de mots, de sons a déferlé sur la bibliothèque. Bravo à tous !DSC04654

DSC04661

 viewer 002


Certains d’entre vous, présents ce matin, connaissent peu ou mal le "Vent des livres", n’hésitez pas à vous glisser entre les rayons, à fouiner dans les étagères, il y a forcément, ici, quelque chose qui vous intéresse : le dernier best-seller, un polar dont vous avez entendu dire beaucoup de bien, un conte à raconter aux enfants, un documentaire sur la Vendée ou sur l’art de faire soi-même son pain. Je vous assure qu’il y a de tout, notre bibliothèque est une malle aux trésors dans laquelle vous êtes invités à fouiller !pp13 instits

Voici le moment que vous attendez !

Quelques changements dans la présentation cette année. Contrairement à ce que nous avions l’habitude de faire, les poèmes sont regroupés par école, ce qui n’empêchera pas chaque classe d’être récompensée.Récompenses également pour les enseignants, à chaque établissement son petit sac, cadeaux également pour le Relais des Assistantes Maternelles, bien entendu !

Commençons la distribution.

Honneur au dernier arrivé, le Relais des Assistants Maternelles. C’est le prix des "P’tites Plumes" qui leur a été attribué. Peinture, collage, comptines, tous ont collaboré pour créer ce printemps dont nous attendons la venue avec impatience.

Un sac pour les petits et un sac pour celles qui les ont encadrés.

 DSC04656

pp13 Ecoute

Nous avons eu des difficultés à remplir ces petits sacs. L’un de nos fournisseurs a dû fermer boutique et le second a été victime d’un incendie criminel, tout son stock a brûlé…..  Heureusement que nos fidèles sponsors, la Maison de la Presse de Challans et Bayard Jeunesse nous ont aidés à étoffer un peu vos cadeaux."


DSC04653   Dans quelques jours, le tome 2 des Contes & Légendes de Vendée va paraître. Trois Commequiéroises, dont deux bénévoles de la bibliothèque ont écrit des nouvelles figurant dans ce livre. Nous offrirons un volume à chaque école, dès sa parution, et nous invitons les directrices à passer chercher leur exemplaire le mardi 16 Avril, en fin de journée, à l’occasion du passage au Vent des Livres de Christophe Prat, directeur des Editions ELLA qui publient cet ouvrage.

On peut rêver de grands espaces dans la classe de CM1 de l’école Saint-Pierre. Avant de recevoir le prix "Du rêve à l’école" qui leur a été décerné, ce sont les élèves eux-mêmes qui vont nous expliquer comment ils s’évadent. Une façon nouvelle de s’exprimer, des voix enfantines pour un voyage lointain dans leur Ile perdue.

 Les élèves CE2 de l’école Saint Pierre ont joué avec leurs deux dés afin de jouer avec les mots. Si les associations du nom et de l’épithète sont dues au hasard et parfois troublantes, le travail présenté est le fruit d’un joli travail de recherche associant substantifs et adjectifs. Ils seront récompensés par le Prix des "Jeux de Mots" pour ces "Épithètes" bien choisis.DSC04664

Et voilà Saint Maixent.

Les élèves de CM1-CM2 se sont appliqués à retrouver tous les échantillons de la voix et nous expliquent quel chemin ils suivent pour interpréter ces sons agréables ou agaçants. Pour "les Chemins de la Voix", ils méritent bien le prix de "La voix dans tous ses états" que nous leur avons réservé.

Voici le message que nous délivrent les élèves de CE1-CE2 de l’Oiseau à Saint-Maixent :

"Les poètes jonglent avec les mots, avec les rimes, avec les homonymes !

La voix…. La voie choisie est celle menant à la Voie Lactée avec un vaisseau spatial cheminant dans l’espace (présentation sous forme de mobiles).

Les voix… comme autant d’élèves qui s’expriment ici en acrostiche (lire en vertical la première lettre de chaque vers pour connaître le mot-thème) alors que les années précédentes, nous avons créé une seule poésie pour le groupe classe "

DSC04669

Les CE1-CE2 se sont envolés, haut, très haut pour répandre dans l’univers leurs acrostiches de la Voie Lactée ! Nous avons donc découvert pas moins de 32 versions de ce qui hante le ciel. On voit de tout là-haut, on découvre la Terre, on croise des navettes, des vaisseaux, on admire la Lune, les étoiles, Mars, une constellation et on contemple l’univers. Pour nous avoir ainsi transportés sur une autre planète, nous leur offrons le prix des "Mots de la Voix Lactée".  C’est maintenant l’École Robert Doisneau qui nous invite à partager ses voix, voix de toute une école qui méritent sans conteste le Prix des "Voix de Doisneau".pour ce beau travail collectif pour lequel chaque classe a travaillé suivant son âge et son inspiration. Mais écoutons-les…..

DSC04673

Chaque classe recevra sa récompense et son diplôme, des plus petits aux plus grands :

-      les Petites Sections PS1-PS2,
-      les Moyenne Section,

-      les Grande Section – CP qui pastiché la célèbre "Souris Verte",

-      les CP qui se sont amusés avec les voix des animaux,

-      les CE1-CE2 qui ont ridiculisé la vieille sorcière et l’ogre prétentieux,

-      les CE2-CM1 qui ont décortiqué les œuvres des grands auteurs,

-      et les CM1-CM2 qui ont écrit un poème remarquable empreint d’écoute de l’autre et de sensibilité.



Et tous les instits trouveront peut-être leur bonheur dans les besaces qui leur sont destinées.





DSC04677

 DSC04670

 

 Nous allons maintenant écouter les poèmes écrits par les adultes. Il y en a cinq cette année et nous allons commencer par un de ceux que nous a confiés Isabelle, particulièrement inspirée par ces voix. Elle va elle-même nous l’offrir tandis que Annie et Marie-Jo nous liront les suivants.
 DSC04675  L’association des Amis de la Bibliothèque de Commequiers est heureuse de vous proposer maintenant le verre de l’amitié.
DSC04650

La photo de famille


Tous les poèmes sont regroupés dans le beau livret illustré que chacun a reçu, et que vous pouvez demander à la Bibliothèque.


 

La Grande Ourse

Es-tu malade, petite soeur,
Tu as perdu ton air rieur
Si j'improvisais une fête
Et invitais quelques poètes ?

 Comme le petit cheval blanc
Tirant sa charrette en tremblant,
Tu fais preuve d'un grand courage,
Mais te montres, parfois, trop sage.
Dans la période de l'enfance,
On doit garder son insouciance.

Grise au sein de l'obscurité,
Rose aux clairs rayons de l'été,
Entends-tu, là, sur le tapis,
Trotter menu Dame Souris ?

 Parés d'un plumage éclatant,
Le pélican de Jonathan
Et l'oiseau du Colorado
Te couvrent de mille cadeaux.

Les gouttelettes de soleil
Cueillies au ciel par les abeilles,
Tissent ta robe de lumière
Et te font baisser les paupières.

Paul Fort, Robert Desnos, Verlaine,
D'un souffle ont adouci ta peine.
Sur ton sommeil, ils veillent tous
Assis en rond sur la Grande Ourse

Claudine Hillard

 CRI

Un cri
Dans l'été  brûlant
Un cri
Il explose
S'arrache aux draps
Echappe à tous les bras

Un cri
Il pousse les murs
Se cogne au plafond
Ouvre fenêtres et portes

Un cri de sang criant
Il sort
Il est dehors
Léger comme une aile
Comme un vol d'hirondelle

Un cri
Qu'une force emporte
Il court sur la brande
Appelle, demande
Se roule dans les genêts
Caresse les fougères
Se baigne à l'eau de la claire

Un cri
Sans limite, sans fin
Fluide, limpide
Il danse sur l'or des blés
Rafle tous les parfums
S'ennivre de l'odeur des foins

Un cri
Ivre comme l'air
Libre comme le vent

Un cri
Un cri d'enfant
Dans l'été brûlant
Un cri de vie
Un cri
Le premier cri

Gilbert Tharel


Ta voix

Voix de brume
En long chandail
Tu pars au vent
Tu t'érailles
Tu grelottes
Tu tousses
Tu t'étouffes
Voix de plume
Au rayon d'or
Un instant
Tu te réchauffes
Te revigores
Te rallumes
Voix d'écume
Tu cahotes
Tu t'échoues
Tu frappes aux portes
Mais les verrous
de l'hiver t'escortent
Une eau de larmes te noie

Voix de laine
Au jour brun
Je tiens ta main
Je vois ce fil qui t'emmène
Ce souffle au bout du chemin

Voix, tu t'en vas
Voix, tu t'éteins

Eléonore

L'amour en silence

Ma main touche mon coeur et la paume
levée vers le ciel elle s'envole vers toi

que les murmures n'atteignent pas.
Il faut, pour atteindre ton âme une autre voie

Tu lis dans mes yeux, tu y vois
L'émotion de mon coeur

Tu regardes ma main signer
Ce que ma voix ne peut t'exprimer.

Ma main touche mon coeur et la paume
levée vers le ciel elle s'envole vers toi

Et mes lèvres articulent : je t'aime.

 

Ta main touche ton coeur et la paume
levée vers le ciel elle s'envole vers moi

que les murmures n'atteignent pas.
Il faut pour atteindre mon âme une autre voie

Je lis dans tes yeux, j'y vois
L'émotion de ton coeur

Je regarde ta main signer
Ce que ta voix ne peut m'exprimer.

Ta main touche ton coeur et la paume
levée vers le ciel elle s'envole vers moi

Et tes lèvres articulent : je t'aime.

Is@belle


 

 

lien facebook

lien-vers-fb